Formations - APP > Exercices > Au peigne fin
Au peigne fin

Pour passer "au peigne fin" un extrait d'une analyse de la Rédaction Prescrire

Au peigne fin : Des survivants ?

Pour passer "au peigne fin" la notion d'une estimation de l'allongement de la durée de vie, à partir d'un extrait de texte de Prescrire...

Chez certains patients atteints d'un mélanome métastasé ou non opérable, quand les cellules tumorales portent une mutation sur le gène de la protéine kinase BRAF, l'association d'emblée de certains antitumoraux, allonge la durée de vie de quelques mois.

Nous vous proposons de lire un extrait de notre analyse d'un essai (présenté dans le numéro 433 de Prescrire, page 811 > pdf, réservé aux abonnés), puis de répondre à une question.

Extraits

«(…) Le binimétinib est un inhibiteur de kinases du système MEK et l'encorafénib est un inhibiteur de BRAF anormale. Leur association a été autorisée dans l'Union européenne chez les patients atteints de mélanome métastasé. L'évaluation clinique (...) est centrée sur un essai randomisé, non aveugle, chez 577 patients, binimétinib + encorafénib versus vémurafénib (un inhibiteur de BRAF anormale) et versus encorafénib. Les résultats de cet essai sont compatibles avec un allongement de la durée de survie lors de l'ajout d'emblée d'un inhibiteur de protéines kinases du système MEK à un inhibiteur de la protéine kinase BRAF anormale (...) ».

Graines de PratiqueQuestion

Comment estime-t-on un allongement
de la durée de vie ?


Télécharger le texte complet pour lire la proposition de réponses et commentaires de la Rédaction :

PDF"Au peigne fin. Des survivants ?" Rev Prescrire 2020 ; 40 (444) : 797. (pdf, réservé aux abonnés)

©Prescrire Octobre 2020