Formations - APP > Exercices > Remue-méninges
Remue-méninges

Promouvoir la réflexion, mais aussi inciter à revoir (ou découvrir), de manière ludique, quelques concepts et méthodes utiles aux décisions, ou plus simplement donner l'occasion à l'esprit de s'évader de la routine.

Remue-méninges - Exercice 87 : "Mars, le mois des sous ?"

Mars 2017. Olga est atteinte d'une maladie chronique, qui l'inquiète fort. Elle déjeune avec Nathalie, une de ses meilleures amies, médecin généraliste. Lors de leur dernière rencontre, elles s'étaient un peu "chipotées". Nathalie lui avait reproché, une fois de plus, de surfer sans arrêt sur des sites internet peu fiables pour se documenter sur sa maladie. Et Olga avait mal supporté que Nathalie lui oppose encore une fois la solidité de la revue Prescrire, où elle puise avec confiance ses informations.

– Olga : « Cette fois tu vas être contente. J'ai réfléchi à notre dernière discussion. J'ai arrêté de surfer sur internet au petit bonheur la chance. »

– Nathalie : « Je n'y crois pas ! Tu as lâché internet ? Tu as trouvé un gourou ? »

– Olga : « Ni l'un ni l'autre ! Finalement en naviguant au hasard sur internet, j'ai trouvé une association de gens qui ont la même maladie que moi. Au moins ils vivent les mêmes problèmes que moi. Ils savent de quoi ils parlent, c'est du concret. »

– Nathalie : « Bonne idée. Qu'est-ce que tu y as trouvé ? »

– Olga : « Je me suis inscrite pour recevoir leur bulletin, c'est gratuit. Tu vas voir... regarde, je l'ai reçu hier, ça a l'air très sérieux. Pas mal, non ? »

– Nathalie (après avoir consulté le bulletin que lui a transmis Olga) : « À première vue, les articles ont l'air effectivement intéressants, mais il me manque un petit quelque chose concernant notamment les sous. Tiens, échange de bons procédés, je t'amène demain le numéro de mars de la revue Prescrire. Tu verras que c'est un numéro particulier, ce numéro de mars. »

Point d'interrogation
Pourquoi Nathalie dit-elle qu'il lui manque "un petit quelque chose concernant les sous" à propos de l'association qu'a découverte Olga, et pourquoi lui offre-t-elle un numéro de mars de la revue Prescrire ?

> Cliquez ici pour lire l'exercice complet (pdf, réservé aux abonnés)

©Prescrire Décembre 2017